Les horaires d'ouverture

10.03. – 04.11.2018
Saison estivale

Visites guidées:
tous les jours de 09.00 à 17.00 heures

Restaurant du château:
tous les jours de 10.00 à 18.00 heures

Visites guidées en anglais : tous les jours à 12.00 et 15.00 heures

Spectacles

La reconstruction du Château

Lors de la planification de la ligne du chemin de fer entre Coblence et Metz le long de la Moselle, notre région devint intéressante pour Ravené et il semble qu’il tomba amoureux de la ruine du château de Cochem.

Ensemble avec l’architecte Hermann Ende, il demanda déjà en 1867 à l’administration des domaines prussiens l’achat de la ruine pour reconstruire le château. Environ un an après en 1868 l’empereur Wilhelm I autorisa la vente de la ruine aux conditions suivantes:

  1. Conservation des restes de la ruine et reconstruction d’après des prescriptions historiques (gravure de Braun et Hogenberg)
  2. Autorisation des plans de constructions par le ministre des sciences et de la culture.
  3. Ouverture partielle du château pour le publique.
  4. Droit de préemption de l’état.

Le prix : 300 Taler prussiens, un prix symbolique. On s’orienta à un cas similaire, la vente de la ruine Hammerstein. En juin 1868 on commença sous la direction du professeur et architecte royal Ende avec le déblayage des énormes décombres. Tous les soubassements, les fondements et la cave du côté de la Moselle et le puits ont été mis à nu et ont été mis en sûreté. Le fief a été construit et les salles des étages supérieurs ont été installées pour la famille du reconstructeur.

En 1871, commença sous la direction de l’architecte Julius Carl Raschdorff la deuxième section de construction. L’architecte Raschdorff, célèbre pour ses constructions en style de la Renaissance (Wallraf Richartz, musée de Cologne), était architecte de la ville de Cologne et avait déjà une grande réputation.

La planification de la façade extérieure s’orienta aux conditions de vente. Les esquisses architecturales du livre des esquisses existent encore aujourd’hui. Responsable pour la planification de l’intérieur du château était aussi Raschdorff, mais ces esquisses n’existent plus aujourd’hui.

Responsable pour l’architecture de l’intérieur était professeur Ernst Ewald de Berlin. Il développa les décorations peintes et couteuses aux murs et aux plafonds. Il exécuta lui-même les pyrogravures ou il laissa exécuter les pyrogravures par son collaborateur Göthe ou par le peintre Münster de Cologne. Mais aussi des artisans de la région participaient à la reconstruction du château. Les salles sont décoratives et les meubles confortables. Des anciens styles ont été respectés.
C’est pour cette raison que nos visiteurs peuvent se jouir lors d’une visite guidée d’une salle à manger en style néogothique, d’une salle gothique et d’une salle romane.

En 1877, on inaugura le château et l’ouverture du tunnel de l’empereur Wilhelm avec un banquet dans la salle des chevaliers au château. Des invités importants participèrent à ce banquet. La place à côté de Ravené resta libre – sa femme l’avait quitté.